N&B image.jpg

Défenseur de l'argentique, Imaginoir a fondé sa réputation sur la photographie en noir et blanc, véritable crédo de ce laboratoire professionnel depuis sa création en 1985 par feu JeanYves Brégand et Didier Léger. Que ce soit au développement ou au tirage, les images y sont traitées manuellement, dans la tradition de la photographie artisanale telle que le conçoit Imaginoir

En 2000 Imaginoir s'est ouvert à la couleur : les prestation dans ce domaine 

- développement manuel C41, tirage manuel RA4 d'après C41 - répondent tout naturellement aux mêmes exigences de qualité qui ont permis la reconnaissance du laboratoire en noir&blanc.

Le suivi avec lequel sont assurées ces différentes prestations, le sens affiné de la lecture d'un négatif que possède la maison ont permis que des liens solides se tissent au fil du temps avec des créateurs renommés, alors que chaque jour nous accueillons de nouveaux regards.

Observer le travail des tireurs permet d'appréhender leur amour des beaux tirages barytés, optimisés pour la conservation quel que soit leur usage - épreuve de lecture, d'édition ou de collection. Le soin de la belle ouvrage, la compréhension que manifestent ces véritables orthodoxes de la chambre noir à l'égard des éxigences de photographes, tout ceci est à l'origine de bien des complicités.

Au fil des ans, des auteurs comme Sarah Moon, Dominique Isserman, Sebastiao Salgado, Francis Giacobbeti, Peter Lindberg, Kate Barry , Hispard Marc, JeanLoup Sieff, Elina Brotherus, Anne Deniau, Anne de Vaudière, Carmen Mariscal, Titouan Lamazou, nous ont fait l'honneur de leur fidélité. Chaque jours de jeunes créateurs d'images comme Bobby Buddy nous rendent visite dans un esprit de dialogue et d'échange autour d'une même passion de l'image.

 
portrait-jyb083_edited_edited.jpg

À JEAN-YVES BRÉGAND

Fondateur d'Imaginoir
Sans qui Imaginoir n'aurait jamais existé

Portrait de Jean-Yves Brégand (Ollivier Hersat, photographe et ami de longue date de Jean-Yves Brégand qui l'a accompagné dans ses dernières semaines de maladie, à écrit cette hommage).

Jean-Yves Brégand a commencé sa carrière au laboratoire Central Color.

Puis est venu "la rencontre de sa vie, Jeanloup Sieff, avec qui il travailla jusqu'à la disparition de celui-ci.

Je pourrais aussi citer Sébastillo Salgado, Raymond Depardon, Kate Barry, dont il aimait tirer les images.

Puis vint la création de son premier laboratoire consacré au noir et blanc, début 1980, rue Gassendi, puis en 1986 Imaginoir, Passage Montbrun.

Jean-Yves a dédié sa vie a sa passion, le tirage et pas seulement en noir et blanc : il adorait aussi la couleur et le tirage couleur.

La lumière de son box s'est définitivement éteint le 16 mai,

Jean-Yves avait 65 ans.

Que dire de Jean-Yves Brégand.

Que jamais je ne suis resté aussi longtemps dans le noir avec un homme.

Qu'il était bon le temps où l'entrée du box débordait de papier vierge prêt à être plongé dans des bains d'argent.

Qu'il était mélodieux ce bruit répétitif et assourdissant des ventilateurs de ton agrandisseur.

Qu'elles sentaient bon tes effluves d'acide acétique.

Que cette lumière inactinique était douce.

Que dire de la température du box proche de l'équateur.

Et le tout sans jamais un coup de soleil.

Que nous nous sommes battus pour qu'enfin tu veuilles bien accepter une solarisation

L'insolation ce jour-là fut proche!

Grâce à toi j'ai appris la couleur en noir et blanc.

La photographie c'était tellement mieux avant et avec toi.

L'Oeuil de la Photographie www.loeuildelaphotographie.com/fr/2014/05/26/in-memoria...

 

À DIDIER LÉGER

Fondateur d'IMAGINOIR

Dédé image.jpg